Lahcen khettab

PsychoPraticien en Gestalt-Thérapie
Coach / Formateur / Animateur



Démystifier la Dépendance en Thérapie : Un Chemin vers l’Autonomie

Dans le monde de la thérapie, une inquiétude commune que partagent de nombreux nouveaux clients est la crainte de devenir dépendant de leur thérapeute. Cette préoccupation, bien que compréhensible, repose sur une fausse croyance largement répandue. L’objectif principal de la thérapie n’est pas de créer une dépendance, mais plutôt de guider les clients vers une plus grande autonomie et indépendance. Cet article vise à déconstruire ce mythe et à éclairer le véritable rôle de la thérapie et du thérapeute dans le processus thérapeutique.

Le mythe de la dépendance

La peur de devenir dépendant de son thérapeute peut dissuader certaines personnes de chercher l’aide dont elles ont besoin. Cette crainte est souvent alimentée par des idées reçues ou des représentations médiatiques de la thérapie qui ne reflètent pas la réalité de ma pratique professionnelle. En effet, la relation thérapeutique est conçue pour être temporaire et vise à renforcer notamment les compétences affectives et relationnelles du client.

La thérapie comme accompagnement vers l’autonomie

Le rôle d’un thérapeute est d’accompagner ses clients sur le chemin de l’autonomie. Cela implique de les aider à identifier, comprendre et modifier les schémas de pensée et de comportement qui contribuent à leur souffrance ou à leur mal-être. Loin de créer une dépendance, ce processus encourage les clients à devenir plus conscients de leurs propres ressources internes et à développer des stratégies pour faire face aux défis de la vie.

Travailler sur la dépendance dans la relation thérapeutique

Il est vrai que, dans certains cas, une dynamique de dépendance peut se développer entre le client et son thérapeute. Cependant, loin d’être un échec, cela offre une opportunité précieuse de travail thérapeutique. Une telle dynamique peut servir de miroir aux autres relations du client, fournissant un terrain fertile pour explorer les origines de la dépendance, comprendre ses mécanismes et travailler à construire des relations plus saines et autonomes.

Les bénéfices de la thérapie

La thérapie offre de nombreux bénéfices, parmi lesquels :

  • Renforcement de l’autonomie : Les clients apprennent à reconnaître et à utiliser leurs propres ressources pour gérer les difficultés.
  • Amélioration de la conscience de soi : La thérapie aide les individus à mieux comprendre leurs émotions, pensées et comportements.
  • Développement de compétences relationnelles : Les clients peuvent explorer des manières plus saines d’interagir avec les autres, réduisant ainsi la dépendance dans les relations.
  • Résolution de problèmes : La thérapie fournit des outils pour faire face aux défis de la vie de manière plus efficace.

Conclusion

La crainte de devenir dépendant de son thérapeute ne devrait pas empêcher quiconque de chercher de l’aide. Au contraire, la thérapie est un voyage vers une plus grande autonomie et indépendance. En travaillant à travers les problèmes, y compris les dynamiques de dépendance qui peuvent émerger dans la relation thérapeutique elle-même, les clients peuvent apprendre à établir des relations plus équilibrées et satisfaisantes dans tous les aspects de leur vie. Le véritable objectif de la thérapie est d’accompagner les individus vers la liberté intérieure et la résilience, en leur donnant les outils nécessaires pour naviguer dans la complexité des relations humaines sans dépendance.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *